L’odorat pour repérer la maladie d’Alzheimer

Aller en bas

L’odorat pour repérer la maladie d’Alzheimer

Message par NNNouri le Jeu 5 Juil - 3:50

L’odorat pour repérer la maladie d’Alzheimer







La difficulté à reconnaître les odeurs courantes comme celles de la banane, du citron ou de la cannelle, pourrait être le premier signe annonciateur de la maladie d'Alzheimer, selon une étude publiée dans les "Archives of General Psychiatry". Les résultats pourraient conduire à la mise au point de tests olfactifs de détection de cette maladie neurologique dégénérative.

Pour l’heure, il n’existe aucun traitement pour les quelque 24 millions de personnes qui vivent avec la maladie dans le monde (chiffre de l’Organisation mondiale de la santé -OMS) mais ce genre d’outil pourrait être intéressant si les scientifiques trouvent les moyens de ralentir la progression de la maladie, ou mieux, d’arrêter la terrible perte de mémoire qui l’accompagne.

Les chercheurs savent depuis longtemps que les lésions microscopiques qui sont considérées comme les premiers signes de la maladie apparaissent d’abord dans une région du cerveau impliquée dans l’odorat.

D’autres études avaient déjà établi un lien entre la perte de l’odorat et la maladie d’Alzheimer, souligne Robert Franks, spécialiste du cerveau et de la perception des odeurs à l’Université de Cincinnati, mais celle-ci est la première à mesurer les fonctions olfactives de personnes en bonne santé et à les suivre pendant cinq ans en recherchant d’éventuels signes de détérioration mentale. "D’un point de vue uniquement anatomique, oui, ça paraît logique", a commenté ce scientifique

_________________
avatar
NNNouri
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 395
Age : 30
Localisation : El Kantawi
Emploi : Kinésithérapeute
Date d'inscription : 27/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.medicalis.forumzen.com

Revenir en haut Aller en bas

Maladie d'Alzheimer : vers une détection plus précoce

Message par neilbraham le Sam 14 Juil - 14:41

La maladie d'Alzheimer, la plus répandue des affections neurodégénératives, est aussi la plus mal connue. Car si toutes les étapes, ce que le Dr Dubois appelle la "cascade biologique" sont identifiées, la cause de son apparition reste une énigme. Avec, en corollaire, la difficulté de la diagnostiquer précocement.

Or il existe aujourd'hui, selon le Dr Bruno Dubois, directeur de recherche à l'Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale), un faisceau de preuves qui indiquent que les processus d'altération du cerveau sont en marche, et dont l'identification met à profit des moyens d'investigation médicale qui n'existaient pas il y a peu, comme l'imagerie par résonance magnétique nucléaire ou IRM, et la tomographie par émission de positons ou TEP. La mise en corrélation de ces examens avec des tests de mémoire spécifiques peut aujourd'hui permettre d'établir un diagnostic beaucoup plus précoce.

Alors que les critères actuellement utilisés remontent à 1984 et n'en permettent la détection qu'au niveau du seuil de la démence, que le corps médical définit comme la perte d'autonomie, une mise en évidence plus précoce permettrait une prise en charge plus rapide, condition indispensable à l'application des futurs traitements médicamenteux ou immunologiques qui apparaissent à l'horizon et qui permettraient enfin de retarder, et peut-être même de stopper l'enchaînement aujourd'hui irréversible des lésions cérébrales dont l'ensemble constitue la maladie d'Alzheimer.

Selon le Dr Dubois, le premier critère de l'apparition de la maladie est la présence d'un trouble de la mémoire épisodique, qui compromet le processus de mémorisation d'une expérience, "à la graver sur le disque dur", selon ses propres termes. Mais la difficulté de poser un diagnostic sûr provient de ce que si la maladie d'Alzheimer touche 5 % de la population âgée de plus de 65 ans, la moitié des plus de 50 ans souffrent de troubles de la mémorisation pour d'autres causes plus bénignes. D'où l'importance d'associer cette observation à d'autres indices, que la médecine moderne permet aujourd'hui de découvrir.

Parmi ces critères, on retiendra :

* La mise en évidence par IRM de l'atrophie de l'hippocampe ;
* La détection d'un taux anormal de biomarqueurs dans le liquide cérébrospinal (peptide amyloïde, protéine tau) ;
* Une réduction du métabolisme au niveau des régions temporale et pariétale du cerveau (démontré par imagerie fonctionnelle).

Faute de ces observations, la détection de la maladie d'Alzheimer intervenait jusqu'ici alors que les processus de dégénérescence du tissu cérébral étaient déjà significativement avancés et avaient entraîné des lésions irréversibles. Une plus grande précocité de diagnostic était la condition indispensable à l'application des futurs moyens thérapeutiques dont on entrevoit aujourd'hui les possibilités, et qui permettront bientôt de stopper, voire guérir cette affection terriblement invalidante.

Les travaux du Dr Dubois, fruit de deux années de recherches qui ont réuni des spécialistes de six nationalités différentes, ont été publiés dans le dernier numéro de la revue The Lancet Neurology.




A droite, IRM d'un cerveau sain. A gauche, cerveau atteint de la maladie d'Alzheimer.
avatar
neilbraham
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 65
Age : 32
Localisation : Tunis
Emploi : etudiant
Date d'inscription : 03/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’odorat pour repérer la maladie d’Alzheimer

Message par NNNouri le Sam 14 Juil - 16:02

oui , voilà une maladie au moins qu'on est prés d'irradiquer un jour Smile

_________________
avatar
NNNouri
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 395
Age : 30
Localisation : El Kantawi
Emploi : Kinésithérapeute
Date d'inscription : 27/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.medicalis.forumzen.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’odorat pour repérer la maladie d’Alzheimer

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum